Analyse et Conseil

Avant tout, lorsqu'un problème de comportement est visible, perdure et perturbe la vie familiale (pour les animaux domestiques et/ou apprivoisés), il est nécessaire de mettre en place un processus d'analyse afin de comprendre quelles sont les causes d'un tel comportement. Ensuite seulement on peut essayer de faire disparaître le comportement mis en cause.

Agressivité, irrespect du cavalier, désocialisation,... Ne pensez pas qu'il n'existe aucune solution à votre problème !

Le processus d'analyse repose sur :

  1. Une anamnèse détaillée pour laquelle la présence des propriétaires de l'animal est essentielle. En effet, ceux-ci connaissent les détails de l'évolution de la vie de l'animal. En l'absence de telles données il est très délicat d'établir un diagnostic ; on peut néanmoins tenter de soigner ces troubles.
  2. L'observation de l'animal intervient alors, dans différentes situations mais principalement dans le cadre familial normal. Il permet de décrire objectivement un comportement réalisé dans la vie quotidienne.
  3. L'analyse au sens strict comporte une phase descriptives et une phase analytique. Les comportements sont analysés par des tests statistiques spécifiques et scientifiques. Cette phase permet d'évaluer la récurrence des comportements et l'efficacité d'un traitement.
  4. Le diagnostique à partir des informations recueillies, des pistes sont ouvertes et un diagnostique est établit.
  5. Le traitement par une ou plusieurs techniques permet de limiter, modifier ou supprimer un comportement donné. En fonction du diagnostic établit, un ou plusieurs conseils sont donnés et doivent être rigoureusement suivis. Dans certains cas, un seul conseil suffit. Il peut s'agir d'éviter un objet, un comportement (celui du propriétaire), un lieu, un aliment,... d'aller se promener à un autre endroit, de prendre des contacts sociaux,... Si plusieurs conseils sont nécessaires, il est évident que cela risque de ne pas être facile. C'est pourquoi il est utile de noter par écrit tout ce que je demande, même si je fournis un protocole détaillé. Ces différents conseils peuvent être simultanés (avoir lieu en même temps) ou ordonnés (avoir lieu l'un après l'autre).

Remarques :

  • Rien ne sert de soigner un problème dont on ne connaît a fortiori pas la cause : si le déclencheur du comportement perdure, ce comportement reprendra à un moment ou à un autre...
  • Avec l'évolution du comportement de l'animal, il faut s'adapter et le propriétaire doit également adapter son propre comportement. En d'autres termes, de nouveaux conseils peuvent être nécessaires car ils sont susceptibles d'être plus pertinents que les premiers. C'est pour cela qu'un rendez-vous de suivi peut être nécessaire. Bien contrôler l'évolution d'un comportement est primordial pour ne pas faire d'erreur et améliorer la relation avec son partenaire.

 

Procédure à domicile

  1. Dans le cadre d'une analyse, un rendez-vous est convenu chez les propriétaires de l'animal. La séance dure généralement une heure mais peut varier si nécessaire (de 30 minutes à 2h).
  2. Une fois les informations récoltées, une décision est prise quant aux soins comportementaux à prodiguer à l'animal. Le comportement des propriétaires doit la plupart du temps être modifié dans le but de faire évoluer l'animal dans le bon sens. Il est très important de respecter une ligne de conduite afin de perturber l'animal au minimum. Les soins consistant en un mélange d'éducation et de respect peuvent s'étendre sur plusieurs mois dans le cas d'animaux particulièrement difficiles (agressivité, peur, dépression,...)
  3. Une contre-visite a lieu si le comportement perdure ou empire. Dans le cas contraire un simple aperçu téléphonique permet de résumer la situation.

Séance entre 20 et 50 euros.

Conseil à distance et suivi

Régulièrement appelée par des personnes très éloignées qui n'ont pas forcément les moyens financiers à l'appui, je propose désormais un service à distance. Les conseils que je délivre aujourd'hui par téléphone ou email ont déjà montré leur efficacité. Néanmoins, rien ne remplace une visite sur place.

  1. Il suffit de m'expliquer la situation par email (photos et vidéos si besoin) avec le maximum de détails sur l'animal (naissance, élevage, changements de propriétaires, problèmes de santé...) et son environnement, et de m'envoyer un chèque par voie postale.
  2. Au besoin, je vous répondrai par une série de questions afin de préciser la situation.
  3. Suite à cela je communique un protocole à suivre pendant une période allant de quelques jours à 4 semaines en fonction du problème. Au bout de 7 jours, vous devez me tenir informée de la situation par email. En fonction du résultat, j'adapte un nouveau protocole.

Le suivi est valable pendant un mois.

Tarif : 45 € (le protocole + le suivi d'un mois).

Voir la page http://ethologue.e-monsite.com/rubrique,tarifs,460577.html 

  

Bugatie du Dom: jument de 5 ans (écurie Hasebroucq), très gentille et à très haut potentiel, qualifiée pour les Cycles Classiques à Fontainebleau 2013. Bugatie ne connaissait que les camions et pas les vans. 

1ère et unique séance : après 15 minutes, Bugatie monte volontairement dans le van, sans pousser, sans tirer... alors que ses oreilles touchent le toit du véhicule !

bugatie-cc-5-ans-verquigneul.jpgbugatie-cc-5-ans-verquigneul-2-xavier-hazebroucq.jpg

 

 

 

 

 

 

Ottawa: ponette abandonnée et maltraitée a été récupérée par une très gentille famille. Très agressive, il était impossible de rentrer dans le pré sans se faire attaquer...

1ère séance : après 1h30, je lui mets le licol. Après 2h, je lui mets la selle sur le dos. 

2ème séance : après 30 minutes, Ottawa est montée au pas et au trot en extérieur, sans réaction de défense.

ottawa-11-11-2.jpgottawa-11-11-15.jpg ottawa-11-11-18.jpg  ottawa-30-11-11-2.jpg             

 

 

 

 

Blackie : Un de mes plus beaux résultats ! Ce très joli Irish Cob a été maltraité avant d'être vendu comme un cheval "débourré monté et attelé" mais il se révèle qu'il a été drogué pour la vente. Blackie ne se laissait que péniblement approché avec un tapis dans les mains et refusait tout poids sur son dos. Récupéré par des personnes très accueillantes et patientes qui aiment les chevaux, il a commencé tout doucement à reprendre confiance en l'Homme et à se laisser approcher. Très craintif et réactif, ce cheval fait malgré tout de son mieux pour faire tomber ses défenses...

1ère et unique séance : après 1h30, Blackie se laisse seller et sangler sans bouger. Après une pause de 2h, nous revenons vers Blackie qui accepte finalement que je monte sur son dos !

blackie-monte.jpg

 

 

 

A voir en vidéo ici : <object width="640" height="480"><param name="allowfullscreen" value="true"></param><param name="movie" value="https://www.facebook.com/v/401933703213474"></param><embed src="https://www.facebook.com/v/401933703213474" type="application/x-shockwave-flash" allowfullscreen="1" width="640" height="480"></embed></object>

 

Ultime : très joli modèle de Fjord, âgé de presque 5 ans et débourré vers 4 ans. A peine entré dans son box, Ultime se met à réclamer de sa bouche en essayant d'attraper tout ce qui se trouve à sa portée : licol, longe, brosse, veste, main... mais sans mordre. Lâché en liberté dans un manège, il mord les barres d'obstacle en bois et les planches du pare-botte. Ce comportement est susceptible de dégénérer en morsure et tic à l'appui d'un jour à l'autre. Il est donc urgent d'intervenir. De plus, au moment du pansage, Ultime bouge sans arrêt, se détache,... ce qui pourrait être un moment de détente devient rapidement un moment de stress et de frustration, autant pour le cavalier que pour le cheval. On remarquera également que ce cheval porte la plupart du temps ses oreilles en arrière, ce qui est très mauvais signe concernant l'état de son bien-être (reflet de l'état interne).

1ère et unique séance : au bout d'une heure, Ultime se laisse brosser sans bouger, dans son box ! Il ne réclame pratiquement plus avec sa bouche. Une 2ème séance ne sera pas forcément nécessaire et ce comportement gênant devrait s'éteindre assez rapidement, grâce à sa propriétaire qui est très à l'écoute de son cheval et réceptive à mes conseils ! Leur relation, déjà très bonne, commence déjà à évoluer...

ultime-fjord-5-ans-1.jpg

 

 

 

 

 

 

Une énorme pensée pour Françoise et son Ultime qui s'est éteint le 23 octobre dernier à 5 ans, très affaibli, stressé et carencé, malgré 3 semaines de soins prodigués pour lui faire retrouver l'appétit et le moral... J'ai rarement vu un cheval aussi gentil et prêt à tout donner à sa cavalière. Une merveilleuse histoire se termine mais une autre va bientôt commencer...

2013-07-16-15-28-19.jpg

 

 

 

 

  

KissMe : petite Shetland de 22 mois, qui vient d'être séparée de ses parents et d'arriver... chez moi !

1er après-midi : KissMe se couche à côté de moi. Le débourrage prévue vers 4 ans risque d'être (très) rapide.

2e jour : il me faut 5 minutes pour apprendre à KissMe à donner ses 4 pieds au milieu du pré. Elle se laisse curer très facilement. Promenée en longe, elle a appris en 10 minutes la réponse posturale : je cours, elle trotte - je marche, elle repasse au pas. Prochaine étape, associer la voix et l'action...

5e jour : KissMe n'ayant pas encore vu de maréchal, un petit parage s'impose pour limiter les évasements. Grâce à l'observation (KissMe cherche à jouer avec moi), au bon positionnement et aux réactions instantanées de récompense, je réussis à parer KissMe en 15 minutes...

 

2-arrivee-de-kissme-a-anthon-pm-25-05-13-31-1.jpg2-arrivee-de-kissme-a-anthon-pm-25-05-13-34-1.jpg2-arrivee-de-kissme-a-anthon-pm-25-05-13-79-1.jpg2e-jour-a-anthon-26-05-13-41.jpg

Copyright © 2009