L'éthologie

Dans cette page vous trouverez quelques uns des principes en éthologie, des règles de bases et des explications sur les comportements animaux.

Qu'est-ce que l'ETHOLOGIE ?
Il s'agit d'une science. Un éthologue est un scientifique qui étudie le comportement animal (humain inclu) de manière objective. Il observe l'animal dans son environnement ou son milieu de vie naturel et peut réaliser des expérimentations afin de comprendre et mettre en évidence des facteurs expliquant certains comportements. Attention un éthologue est une personne titulaire d'un Doctorat en Ethologie (Bac+8) et qui travaillent généralement dans un centre de recherche (CNRS, INRA,...) ou les Parcs Nationaux.
Le terme "éthologie" est aujourd'hui malheureusement employé de manière détournée par des individus qui ne sont pas des scientifiques, donc pas ou mal formés à l'observation de l'animal. Malgré quelques connaissances basiques, ce sont plus des 'éducateurs' et il ne faut surtout pas se tromper au risque de voir une situation empirer. En l'occurence, dans le milieu de l'équitation, j'ai vu nombre de chevaux 'cassés' par des gens dont la patience avait des limites... trop basses !

Lorsqu'on cherche à apprendre quelque chose à un animal il faut se souvenir que pour toutes espèces animales, il y a des périodes où l'apprentissage est optimisé, c'est-à-dire plus rapide, et où les animaux sont plus receptifs aux stimuli de l'environnement.

Ci-dessous quelques règles d'or essentielles à la bonne communication entre l'Homme et l'animal mais qui s'appliquent à l'Homme (qui est le demandeur d'action):

  • La patience, sans laquelle il est impossible de prendre du recul par rapport à une situation donnée ni de réagir justement en réponse au comportement réalisé par le cheval
  • L'observation : passer du temps à observer n'est pas une perte de temps, bien au contraire ! C'est la base de l'éthologie. Par définition, l'éthologie est l'observation du comportement animal dans le but de le comprendre et de l'inférer à des situations données. Pour connaître le budget-temps d'un animal quel qu'il soit, il est nécessaire de l'observer plusieurs heures par jour pendant plusieurs jours / nuits. Ainsi on découvre des périodes de repos, d'alimentation, de jeux, de contacts sociaux,... Différentes techniques d'observation existent et sont nécessaires à mettre en oeuvre pour comprendre les réactions de votre animal. En d'autres termes, il faut connaître le mode de vie de l'animal, son environnement quotidien, son expérience sociale... si l'on veut dresser un portrait type de son activité.
  • Se remettre en question : trop souvent on infère à l'animal un problème de comportement que l'on ne comprend pas sans se remettre en cause. Mais il est rare qu'un animal réagisse volontairement d'une manière agressive par exemple. En efft, un animal n'est jamais 'trop' agressif de manière innée car cela lui demanderait une dépense énergétique non négligeable et des risques de blessures trop important. C'est donc quasiment toujours en relation directe et causale avec le comportement du propriétaire. Les 'psychologues' pour animaux devraient plutôt se préoccuper des propriétaires...
  • Renforcement positif > punition : pourquoi punir ? L'animal réagit d'autant mieux qu'un renforcement est positif, donc félicitez plutôt que gronder. La différence est significative et d'autant plus nette que s'il s'agit d'un animal-proie comme le cheval, la vache ou craintif comme peut l'être un chien !
  • Tout est relatif ! Comme le dirait Einstein. Il n'existe pas de comportement type : cela dépend du contexte social, environnemental, de la part de génétique dans le tempérament de l'individu, du mode d'élevage de l'animal (conditions, bien-être,...), de l'éducation par les parents de l'animal, de l'éducation par le propriétaire,... et d'une infinité d'autres paramètres ! 

Tout ceci permet d'apporter du sens à notre propre comportement quant à la réaction de l'animal. En résumé : pour comprendre, observez

 

Copyright © 2009