Ethologue vs Comportementaliste

Attention : les pseudos-éthologues sont TRES nombreux car aucun texte législatif ne leur interdit de prendre cette appellation malgré l'absence de DOCTORAT en éthologie ! Je rencontre malheureusement trop souvent des personnes qui se sont "fait avoir" en se basant sur les résultats mais sans avoir prêté attention à la méthode utilisée.

Pour bien comprendre, si on veut vraiment utiliser le terme éthologue (que tout le monde connaît) : 

  • un doctorat en éthologie donnerait le titre d'éthologue de niveau 1 (selon moi, le seul qui devrait être autorisé à s'appeler éthologue)
  • un master en éthologie donnerait le titre d'éthologue de niveau 2 (il pourrait s'appeler éducateur ou coach équin)
  • un DU ou un comportementaliste diplômé donnerait le titre d'éthologue de niveau 3

Concernant les animaux domestiques, évitez de partir à l'aveuglette et choisissez un professionnel avec de l'expérience et une connaissance de cet animal, quitte à vérifier ses qualifications. Il y a de très bons comportementalistes voire même des personnes sans aucun diplôme qui travaillent avec le renforcement positif et obtiennent de très bons résultats.

 

L'éthologue et le comportementaliste...

1) L’éthologue est un docteur en éthologie. Il a vu le jour à partir des années 30, lors de la création de la discipline scientifique qui a pris le nom d'"éthologie". il s'agit d’un projet spécifique : l’étude du comportement animal en milieu naturel. Un des éthologues les plus connus est Konrad Lorenz et ses oies cendrées dont j'ai continué le travail au cours de ma thèse. K. Lorenz, N. Tinbergen et K. von Frisch sont les précurseurs de cette science et ont obtenu le Prix Nobel de Médecine et de Physiologie en 1973.
Etudier la stratégie de chasse des lions ou des chimpanzés, la hiérarchie chez les vaches ou les moutons, l’organisation familiale chez les oies sont autant de sujets qu'un éthologue peut aborder s'il a suffisemment d'ouverture et de connaissances en la matière. L’éthologue travaille d’abord sur le terrain mais peut également réaliser des expérimentations et des analyses en laboratoire. Les études scientifiques ont montré que certains de nos comportements se retrouvent chez les autres espèces animales. L'éthologue est donc un scientifique, rigoureux dans ses méthodes, patient et ambitieux. 

Les éthologues en France sont des chercheurs travaillant dans les grands cetre de recherche (CNRS, INRA...). Il y a quelques années, il n'existait pas de véritable éthologue au sens strict du terme et les particuliers doivent contacter des vétérinaires ou autres psychologues pour animaux en cas de problèmes comportementaux. J'ai donc décidé de créer cette entreprise dans le but de répondre aux attentes des personnes possédant des animaux de compagnie, domestiques ou sauvages. En outre, j'ai l'intention d'expliquer clairement les différences existant entre les branches vétérinaires et comportementales. Il est évident que ces domaines sont complémentaires et il me semble important dans l'avenir de travailler en synergie pour le bien-être animal. 

L’éthologue est un véritable scientifique, titulaire d'un Doctorat en Ethologie, qui étudie les comportements de toutes les espèces animales dont l'Homme. Ses années de recherche lui ont appris à apprécier une situation, à analyser le comportement le plus objectivement possible et à adapter un protocole. Il est capable de déterminer les causes d'un comportement pour comprendre ce qui se passe dans la tête de l'animal et parvenir à remédier aux situations 'inconfortables'. Par ailleurs il a une vision élargie de tout type de comportement, de leur signification (qui peut préter à confusion), des différents moyens à utiliser pour résoudre un problème,... Il agit également sur la relation Homme-Animal car c'est là la clé du succès. Un véritable éthologue doit connaître de nombreuses espèces animales puisqu'il a étudier le comportement d'un point de vue comparatif et évolutif.  

2) Le comportementaliste observe les comportements des animaux pour comprendre leur façon d’être et aider ensuite les propriétaires de ces animaux (chien, chat ou cheval) à rétablir des relations satisfaisantes. Le comportementaliste se déplace ou reçoit en cabinet privé et peut aussi travailler comme salarié dans des centres de formation, des élevages ...

Le comportementaliste est spécialisé dans le comportement d'une espèce animale mais il a de nombreux a priori sur les causes d'un comportement donné. Il n'intervient malheureusement pas assez souvent sur l'environnement de l'animal. De plus, il agit généralement en utilisant une méthode unique et globale pour tous les individus et privilégie le renforcement négatif qui est enseigné dans les formations pour comportementalistes. Attention aux détenteurs de diplômes de comportementaliste réalisés par correspondance sur 5 semaines... Malgré cela, il existe de très bons comportementalistes qui excellent dans leur domaine.

 

Pour résumer, attention aux prétendus "éthologues" qui n'ont aucun diplôme en comportement, ceux qui ne sont jamais monté à cheval, qui n'ont pas grandi avec des animaux tels que les chats ou les chiens et qui vous proposent des conseils d'éducation (!), ceux qui ne vivent pas aux côtés d'animaux domestiques et ceux qui ne les aiment pas... Il y en a malheureusement beaucoup...

 

Copyright © 2009